On te voit tourner comme un lion en cage, car oui c’est vrai, ça fait un bout de temps qu’on ne t’a pas régalé avec un florilège de bonnes pubs. Meilleur qu’un Savane Papy Brossard, plus bestial que ton dernier date Tinder, plus sauvage que le parfum de Johnny Depp, plus drôle que Kev Adams, voici les pépites pub n°9 !

Naaaaaaaaaaants ingonyaaaaaaama bagiiiiithi babaaaa (Simba style) ! Bienvenue dans l’immensité de la savane, là où jadis se promenait l’imagination d’un créatif avant que les réseaux sociaux convertissent même les lions de force au véganisme et qu’on se mette à faire des pubs avec des wordings improbables pour des produits improbables du genre  : “Le steak végétal”.

Le bestiaire est un genre publicitaire qui favorise le bon score d’agrément parce que l’animal, c’est un peu comme les bébés, ça t’émeut, c’est sympa, c’est drôle, ça permet de détourner les codes et surtout ça t’évite de trop réfléchir. Et ça tombe bien ! Parce que sur Plansboard, si y’a bien un type d’articles où on te demande de pas trop réfléchir, c’est bien sur les pépites !

 

CANAL + : Le beurre, l’argent du beurre et la crinière

On te connaît, comme le commun des mortels : moins t’en fais, mieux tu te portes. Et en plus de ça on parie qu’à peine tu finis ton paiement sur ASOS, t’es déjà posté derrière ta boîte aux lettres à attendre ton colis. En plus aujourd’hui avec Deliveroo tu bouges même plus ton boule pour faire à manger, tout ça prouve bien que l’insight de BETC était bon il y a déjà 15 ans.

Annonceur : Canal +

Campagne : « Antilope »

Agence : BETC EuroRSCG (2003)

 

Charal : Top guépard !

Celle-là, elle est culte. Voir un guépard se faire salement doser par Gérard le viandard, ça marque les esprits. Mais comme t’as la flemme de courir parce-que le seul effort que tu concèdes c’est d’ouvrir ta bière en allumant le BBQ, Charal t’as t’as déjà emballé la bidoche au rayon frais. Bon, l’emballage est parfois chiant à ouvrir…

Annonceur : Charal

Campagne : « Le plus grand carnivore »

Agence : Leo Burnett Paris (2004)

 

Olympus : Il a tellement flippé qu’il a encore de la matière focale sur lui

La qualité d’une photo c’est en grande partie grâce à l’optique. Mais ça, tu t’en souviens probablement plus puisque maintenant t’as un iPhone. Qui pixellise quand tu zoom. Olympus, c’était quand même une super ref d’appareils numériques compacts. D’ailleurs, c’est sûrement les seuls APN reconnaissables les yeux fermés avec le sale bruit que faisait l’obturateur.

Annonceur : Olympus

Campagne : « Lion »

Agence : Saatchi&Saatchi Sydney (2004)

Loading...
Facebook Messenger for Wordpress